Mohamed Y. Mattar

Le Dr Mattar est professeur de clinique de droit, il est le directeur de la clinique de droit et chef du département des compétences juridiques de la Faculté de droit à l’Université du Qatar. Dr Mattar possède une expertise professionnelle en droit comparé et en droit international. Il est reconnu comme un expert international en matière de législation anti-traite, il a travaillé pendant plus de 15 ans dans plus de 75 pays pour promouvoir le respect des normes internationales des droits humains par les États et a conseillé les gouvernements sur la rédaction et l’application des lois sur les droits humains.

Dr Mattar a témoigné aux États-Unis sur l’état de la traite des personnes dans le monde lors de diverses audiences du Congrès américain. Il a également témoigné devant la Douma russe, le Sénat mexicain, la Commission interaméricaine des droits de la personne et le Parlement égyptien.

Dr Mattar assure différents cours en rapport avec les droits de l’Homme et les lois internationales tels que la traite des personnes d’un point de vue international et le droit du travail. Il était professeur auxiliaire au American College of Law de l’Université de Washington, au Georgetown Law Center, à la Johns Hopkins University, et à la School of Advanced International Studies.

Il est également professeur invité à l’Institut international des droits de l’homme à Strasbourg, en France, à l’Institut international de rédaction législative en Louisiane, aux États-Unis, et à l’Institut international de Siracusa pour la justice pénale et les droits de l’homme en Italie. Ses dernières publications incluent « Responsabilité médicale en matière de traite des personnes à des fins d’expérimentation humaine : normes internationales et modèles comparatifs de juridictions arabes », Annales internationales de criminologie, Cambridge University Press 2017 ; et « Intégrer les principes d’UNIDROIT aux contrats du commerce international en tant que source du droit des contrats dans les codes civils arabes », Uniform Law Review, Oxford University Press 2017.

Mohamed Mattar détient un doctorat en sciences juridiques (SJD), une Maîtrise en droit (LL.M) de l’Université Tulane, un Master en droit comparé (MCL) de l’Université de Miami et une Licence en droit (LL.B.) de l’Université d’Alexandria où il exerce encore les fonctions de Professeur distingué non-résident.

©2019 OIM - Création site web ITCANE