Devenir boursier

Projets de recherches
Education, formation et partage des connaissances sur les migrations en Tunisie
De septembre 2015 à juin 2016

Les projets de recherche

Le projet « Education, formation et partage des connaissances sur les migrations en Tunisie » veut encourager le développement de la recherche et les études universitaires sur la migration. Ainsi un nombre total de cinq étudiants inscrits en master 2 ou en thèse de doctorat sera appuyé dans la préparation de leur travail de master ou de leur thèse sur la migration en Tunisie. Les élèves sélectionnés recevront une bourse pour soutenir leur projet de recherche de septembre 2015 à juin 2016.

Les cinq étudiants seront sélectionnés par un Comité scientifique composé de membres du monde académique, de la fonction publique ainsi que de l’OIM.

Les personnes qui seront sélectionnées pour participer au programme de recherche seront également invitées à suivre l’école d’été. Cependant, la participation à l’école d’été n’est pas obligatoire.

Dossier de candidature :

  • une lettre détaillée de l’étudiant précisant ses motivations et son engagement à respecter les objectifs du projet de recherche.
  • Un descriptif du projet de recherche incluant la méthodologie
  • Identification d’un directeur de thèse
  • Justificatif de l’utilisation de la bourse pour la recherche (projet d’enquête)
  • un curriculum-vitae
  • Si la personne bénéficie déjà d’une bourse, fournir des détails sur celle-ci et la façon dont la bourse allouée, sous le projet de l’OIM, constituera un appui dans la préparation de la thèse.

Les bourses :

Les bourses prendront deux formes :

  • Pour les étudiants en master 2, la bourse devra servir à appuyer la mise en œuvre d’une enquête de terrain dans le cadre d’un master de recherche, ou d’un stage dans une ONG, association, institutions, dans le cadre d’un master professionnel.
  • Pour les doctorants, la bourse devra servir à appuyer la mise en œuvre d’une enquête de terrain.

Evaluation :

Les boursiers seront évalués sur la base d’un rapport d’enquête ou un rapport de stage au mois de juin 2016.

Enregistrement :

Les candidatures pour les bourses sont closes.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions de thèmes (certaines sont générales d’autres sont un peu plus spécifiques) qui pourraient vous guider dans votre choix de thématique à traiter dans le cadre de votre projet de recherche sur la thématique de la migration :

  • La Tunisie comme pays de transit et destination – Schémas, causes et conséquences.

(Question subsaharienne, les rescapés en mer, les mouvements de la Libye et ses conséquences à plusieurs niveaux)

  • Défis de la migration interne en Tunisie
  • Opportunités et défis de la migration circulaire pour la Tunisie (inclut migration de travail, éducation et retour des Tunisiens résidents à l’étranger)
  • La migration familiale des Tunisiens: impact démographique sur les régions natales et sociologique dans les milieux d’accueil
  • L’impact de la migration sur les familles restantes au pays (volet socioéconomique)
  • Gouvernance de la migration en Tunisie : vers une nouvelle stratégie post révolution
  • Les familles transfrontalières entre l’Algérie et la Tunisie
  • Formes de sociabilités et relations à l’autre dans les environnements sociaux des migrants tunisiens à l’étranger.
  • Dynamique démographique (naissances/décès, tranches d’âge) et de l’Etat civil (mariages, mixtes ou inter tunisiens, divorces…) dans la diaspora tunisienne à l’étranger (naissances)
  • Les nouvelles générations de l’immigration: évolution des profils socioprofessionnels et relations avec la Tunisie (binationaux, circulation, relations intergénérationnelles et familiales)
  • Les «troisième âges» dans la migration tunisienne : mobilité, retours et transferts sociaux
  • Les ressortissants tunisiens face à la pluralité des juridictions entre pays d’origine et pays d’accueil…
  • Mobilité et circulation des migrants entre région (ou pays) d’origine et pays d’immigration
  • Quelle contribution des remises migratoires aux richesses et aux revenus bruts régionaux et locaux en Tunisie? Une estimation microéconomique.
  • Rôle des opérateurs migrants dans la création d’activités (entreprises, emplois…) à l’échelle régionale et locale en Tunisie.
  • Analyse des caractéristiques sociodémographiques des familles des migrants restantes en Tunisie (Etude de cas de région ou d’une localité à fort taux de migration)
  • Analyse et évaluation des programmes d’intervention de l’OTE au profit des familles des migrants restantes en Tunisie
  • La gestion du budget familial chez les familles des migrants restantes en Tunisie.
    • Cadre juridique des mariages mixtes.
    • Conflits conjugaux, séparation et divorce en cas de mariages mixtes (Approche psychosociale).
  • Contribution de la migration à l’emploi local

© 2015 OIM - Création site web ITCANE